Est-il possible d’obtenir un visa pour créer ou reprendre une entreprise aux USA ?

De nombreux candidats à l’immigration aux USA se demandent si leur rêve pourra devenir réalité.Bien souvent ils ne disposent pas de moyens financiers importants ou ne sont pas mariés à un(e) ressortissant(e) américain(e)...                     

 

Il est utile de savoir que les Etats-Unis ont conclu des accords bilatéraux avec un certain nombre de pays dont les ressortissants sont susceptibles de pouvoir réaliser leur rêve d’installation aux USA.

Ainsi la France, la Suisse, le Canada, la Tunisie, le Sénégal et le Maroc bénéficient de conditions particulières en matière d’immigration vers les U.S.A. pour les ressortissants de ces pays désireux de créer une entreprise ou d’investir dans une entreprise existante :

 

  1. Création d’une entreprise aux U.S.A. : E-1 Treaty Trader visa

La création d’une entreprise aux USA est possible sous 2 conditions :

  • La garantie d’un flux d’affaires international continu ou d’un nombre d’opérations substantiel, sans exigence de valeurs minimales.

  • La réalisation d’au moins 50% de cette activité commerciale avec le pays d’origine du candidat.

 

L’activité concernée peut concerner les biens, les services, les assurances, les technologies y compris leur transfert.

 

   2. Reprise d’une entreprise ou investissement dans une entreprise aux USA : E-2 Treaty Investor visa

 

Les ressortissants des pays bénéficiaires de la réglementation applicable au visa investisseur « E-2 Treaty Trader » peuvent solliciter un visa dans le but de reprendre une entreprise aux USA ou d’investir dans la création d’une activité commerciale et de gérer cet investissement sur place.

 

L’investisseur doit être en mesure d’investir immédiatement ou très rapidement un montant de capital substantiel dans une entreprise in bonis, avec une participation au moins égale à 50% du capital de l’entreprise, ou son contrôle majoritaire indirect, permettant d’assurer un engagement personnel suffisant de l’investisseur dans le projet envisagé, ainsi que de la viabilité du projet d’affaires.

 

Les membres de la famille nucléaire du candidat à l’immigration d’affaires aux USA (époux ou épouse, enfants de moins de 21 ans) bénéficient d’un visa de famille accompagnante.

 

Par ailleurs, peuvent également bénéficier de ce droit au visa, les employés de l’entrepreneur ou de l’investisseur, de même nationalité que lui, pour le poste de manager ou un poste nécessitant des compétences spécialisées et particulières.

 

Les visas E1 et E2 peuvent indéniablement permettre de réaliser le rêve d’installation aux USA de nombreux entrepreneurs ou investisseurs français.

Envoyez un message pour être rappelé gratuitement par un avocat

Contact : 01 78 76 75 15

Show More

© Tous droits réservés Me Amsellem Rémy